I support

4 recommandations pour concrétiser le virage vers le maintien à domicile

Par : Coalition pour la dignité des aînés
Date : 5 juin 2024

Le 8 mai dernier, plus de 160 personnes étaient réunies au Rendez-vous national sur le maintien à domicile pour envoyer un message clair, une fois pour toutes : garantir aux personnes aînées la dignité à laquelle elles ont droit passe par les soins et services à domicile.

Au total, pas moins d’une centaine d’organisations issues de la société civile, de nos services publics et d’institutions d’enseignement et de recherche ont participé à ce vaste exercice d’intelligence collective autour de cette question incontournable pour notre Québec qui vieillit.

Ce faisant, ces hommes et ces femmes contribuent à ce qu’un grand virage, maintes fois annoncé par nos décideurs, se matérialise enfin : celui vers un système de soins et services à domicile mettant le désir de rester chez soi et la bientraitance au cœur d’une nouvelle approche qui pourrait faire du Québec une société distincte – pour les bonnes raisons – dans la manière dont elle soutient le maintien de l’autonomie de ses citoyens aînés.

De ce Rendez-vous sont issues quatre grandes demandes pour concrétiser le virage vers le maintien à domicile, que notre regroupement fera valoir d’une seule voix auprès des décideurs : 

  1. Adopter une loi cadre intersectorielle sur le maintien de l’autonomie

Inspirée de l’approche française, cette loi cadre ferait de l’accès aux soins à domicile un droit et viserait à mieux structurer les actions gouvernementales dans tous les secteurs afin de réduire les barrières liées au maintien à domicile des aînés. Elle énoncerait également le droit à un logement abordable et adapté ainsi que l’offre d’options de mobilités accessibles comme étant indissociables de ce dernier.

  1. Faire des CLSC la porte d’entrée principale vers les soins et services à domicile

Sans devenir des urgences 2.0, les CLSC doivent fournir plus que des ressources informationnelles sur les différents programmes et services offerts aux aînés. Pourvu des ressources spécialisées adéquates et ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, le CLSC doit être en mesure d’évaluer les besoins, d’offrir le soin s’il est possible et plus efficace de le faire directement, sinon de référer la personne aînée au bon professionnel ou au bon prestataire de soins et services à domicile, que celui-ci soit issu du réseau public, d’entreprises d’économie sociale en aide à domicile, d’organismes communautaires ou d’entreprises privées.

  1. Assurer une meilleure coordination dans chaque région

Tout le monde parle de maintien à domicile, mais trop peu d’organisations s’en parlent entre elles. Il faut accorder aux tables régionales de concertation des aînés un mandat élargi, accompagné des outils et du financement nécessaires pour assurer une communication fluide et une coordination accrue entre les différents acteurs de l’écosystème du maintien à domicile, au bénéfice des soins et services rendus aux personnes aînées et leurs proches.

  1. Renforcer la place des soins et services à domicile dans l’organisation du réseau de la santé

Pour comprendre leurs réalités et orienter ses actions en conséquence, la nouvelle agence Santé Québec doit avoir une obligation de consultation auprès des experts, des organismes du secteur et des personnes aînées elles-mêmes. Ainsi, elle pourra opérer les mesures de court comme de long terme identifiées de concert avec le milieu pour atteindre les cibles gouvernementales en matière de soins et services à domicile, notamment en vertu des recommandations de la Commissaire à la santé et au bien-être.

L’objectif de notre démarche n’est pas de critiquer ce qui se fait déjà pour améliorer le quotidien des aînés du Québec, loin de là. Ensemble, nous insistons sur des solutions qui, si elles sont reprises et pérennisées, nous permettront de réussir le virage auquel les aînés du Québec s’attendent à juste titre, après qu’on leur ait maintes fois promis. 

Seuls, on va peut-être plus vite, mais ensemble, on va beaucoup plus loin. 

Abonnez-vous à l’infolettre de la CDA et à sa page Facebook pour ne rien manquer de nos prochaines prises de position et activités. 

Au plaisir de poursuivre le travail à vos côtés,

L’équipe de la Coalition pour la dignité des aînés 

Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tous droits réservés © 2024 Coalition pour la dignité des aînés Confidentitalité
chevron-downchevron-down-circle
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram