La Coalition pour la dignité des aînés réagit au rapport préélectoral de la Vérificatrice générale

Une marge de manoeuvre financière à mettre au service
de la dignité des personnes aînées

QUÉBEC, le lundi 15 août 2022 – Réagissant au rapport préélectoral de la Vérificatrice générale du Québec, la Coalition pour la dignité des aînés ne peut passer sous silence les besoins criants en investissements publics qui demeurent pour garantir à chaque personne aînée du Québec la dignité à laquelle elles ont droit. Forte de son regroupement de six associations nationales représentant plus de 150 000 personnes aînées, la Coalition entend tout faire en son possible pour que les priorités des aînés du Québec ne soient pas laissées dans l’ombre pendant la campagne électorale à venir.

Maintien à domicile, soins adaptés, pénurie de main d’oeuvre au sein du réseau de la santé, crise du coût de la vie et isolement social : les enjeux auxquels font face les aînés du Québec sont nombreux, et les porte-paroles de la Coalition pour la dignité des aînés plaident que tous devraient s’en soucier. 

« Les enjeux des aînés ne se limitent pas aux problèmes découlant de la pandémie. On parle de garantir la dignité à tous, pour toute la vie » affirme M. Paul-René Roy,  président de l’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) et l’un des porte-paroles de la Coalition. « Le rôle de notre Coalition, dans un moment d’attention comme le dépôt d’un rapport de la Vérificatrice générale ou une campagne électorale, c’est de rappeler à nos concitoyens que vivre, c’est aussi vieillir, et donc que les enjeux des aînés seront un jour les leurs » renchéri M. Roy.

Fondée en juin 2020, la Coalition pour la dignité des aînés est un regroupement de six associations nationales représentant plus de 150 000 personnes aînées et constituant un interlocuteur privilégié pour les dossiers qui touchent et qui rejoignent les préoccupations des aînés du Québec. Les États généraux sur les conditions de vie des aînés organisés par la Coalition le 3 mai dernier furent une première historique au Québec, où plus de 90 personnes issues de 45 organisations se sont réunies afin de prioriser des solutions pour garantir à toutes les personnes aînées la dignité à laquelle elles ont droit. 

« On a un déficit qui est passé de 6,1 G$ à 700 M$. Avec une telle marge de manœuvre, on peut faire plus et faire mieux pour les aînés du Québec. Quiconque dit le contraire ne constate pas l’ampleur du défi mis en lumière par la pandémie » conclut M. Roy.

Sous le thème Vivre, c’est aussi vieillir. Un débat sur la bientraitance des aînés au Québec, la Coalition a invité les porte-paroles des partis politiques représentés à l’Assemblée nationale à venir faire part des propositions de leur formation politique à ce débat prévu le 6 septembre 2022, de 13h30 à 15h, au Centre d'Évènements et de Congrès Interactifs (CECi) de Trois-Rivières. L’animation du débat sera assurée par M. Simon Bourassa, correspondant parlementaire à Québec pour Noovo Info.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tous droits réservés © 2022 Coalition pour la dignité des aînés
chevron-downchevron-down-circle
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x